Adel Abdessemed : l’art qui fait scandale.

Le MAC de Lyon vient d’ouvrir « Adel Abdessemed : L’Antidote ».

On y voit « Printemps » une vidéo de 2013 : une ligne de poulets en feu , cloué à un mur de parpaings…

La pièce est d’une violence insoutenable.

Les réseaux sociaux se déchainent… la polémique enfle dans la presse.. la vidéo est retirée de l’exposition par décision de l’artiste et du musée…

L’art d’Abdessemed c’est son impressionnante force d’évocation.

« Printemps » est une allégorie, pas une apologie de la barbarie.

Dans la folle escalade des dangers qui nous menacent tous, retirer une vidéo revient à « couvrir ce sein que je ne saurais voir …  » Tartuffe Molière 1669.

 

Image:  Adel Abdessemed  – MAC de Lyon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s